Travailler moins pour gagner plus !

pourquoi travailler plus pour gagner moins ?« Travailler moins pour gagner plus », ce ne sont visiblement pas les mots employés par les politiques français quand on voit la tonne de charges qui s’abattent sur les sociétés françaises ainsi que toutes les complications administratives auxquelles on doit faire face.

De par mon secteur d’activité, j’avais pensé fut un temps à m’expatrier dans un pays où la fiscalité est plus avantageuse. Je vois certains d’entre vous commencer à faire la moue, se disant que c’est un scandale de penser à quitter sa patrie sous le seul prétexte que l’on voudrait gagner plus d’argent. Soyez rassurés : je suis toujours là et je fais les choses dans les règles, je suis un bon pigeon comme il se doit, bien français quoi !

Toutefois, même si je n’ai pas mis en application, parlons-en un peu, j’en ai besoin ! 😉

Premièrement, à vous qui faisiez une drôle de gueule quand vous avez commencé à lire les lignes plus hautes, je tiens tout de même à vous dire que c’est facile de dire qu’il ne faut pas partir et patin et couffin, mais la France est un pays difficile pour les entrepreneurs. D’abord, la fiscalité française est bien trop lourde, et d’autres parts les patrons ne sont pas considérés et les droits des salariés sont bien trop importants. Il est en effet très difficile d’entreprendre en France, et sous prétexte que les grosses sociétés multinationales (celles qui gagnent des milliards en France mais ne payent pas d’impôt sur les sociétés, soit dit en passant) doivent avoir des choses à respecter en matière de droits des salariés, les patrons des TPE et PME se retrouvent dans des situations souvent difficiles.

Je me rends compte en fait que ce dont je voulais vous parler va vite tomber à l’eau, parce que le fait d’écrire sur le sujet est déjà en train de me gonfler, qu’il y a trop à dire au final, et que je ne crois pas rentable pour moi de passer une journée à écrire sur le sujet.

Pour terminer rapidement ce billet de blog, je vais vous donner la vraie recette pour travailler moins et gagner plus. Je ne peux personnellement pas l’appliquer pour différentes raisons, mais vous ? Vous travaillez dans le web, dans la finance, ou dans tout autre secteur « dématérialisé » ? Vous n’avez pas d’attaches ? Et bien, vendez vos meubles et autres affaires inutiles rapidement, trouvez-vous un billet d’avion, et allez gouter à la vie insulaire dans une petite ile européenne et ensoleillée, à moins de 2 heures d’avion de Marseille. Je vous présente Malte, une ile européenne qui a tout compris en terme de fiscalité des entreprises afin d’attirer les étrangers. En effet, la fiscalité des entreprises à Malte est extraordinaire puisque avec quelques montages « autorisés », on peut arriver à payer seulement 5% d’impôt, là où en France on est à un gros 30%. D’ailleurs, rappelons qu’une marque de dessert au caramel nous avait promis de baisser ces impôts pour les TPE et PME, et que depuis le mois de mai, nous n’en avons plus jamais entendu parler …

Conclusion : pour travailler moins et gagner plus, vous n’avez qu’une chose à faire si vous le pouvez : BARREZ-VOUS !!

One comment

  1. Entièrement d’accord avec toi Laurent ! Je dirais même que l’Asie du sud-est est encore mieux que Malte, la vie y est nettement moins chère et les conditions pour la création d’entreprise sont exceptionnelles à Hong Kong !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *