Sommes-nous un peuple d’incompétents ?

drapeau-francais
Le titre de ce billet m’est venu tout seul, très simplement, parce que je galère aujourd’hui dans différentes démarches qui me laissent bien perplexes quand à notre société actuelle !

La France va mal, c’est une affirmation qu’aucun de mes lecteurs ne pourra venir remettre en cause. Mais la question que je me pose est de savoir si il y a une explication logique à cela. Je ne vais pas faire de débat philosophique sur le sujet, vous savez que ce n’est absolument pas mon genre et que je suis plutôt « bête et méchant » en général dans mes propos.

Pour parler simplement, ce qui m’agace aujourd’hui c’est que j’ai besoin de professionnels pour m’aider et que j’ai l’impression que ceux auxquels je fais appel sont des « bons a rien », ou tout du moins des fainéants et des incapables. La France va mal, l’immobilier est cher, le chômage monte sans cesse, nos élites font absolument n’importe quoi financièrement de sorte que l’hémorragie n’est pas prête de s’arrêter, et en plus on dirait que les français qui entreprennent n’ont pas envie de bosser plus que ça.

On dit souvent que « le client est roi », et c’est vrai … n’importe où dans le monde, sauf en France !

La France est le seul pays où les garçons de café sont désagréables avec les clients par exemple, et pour en revenir à ce qui m’interpelle aujourd’hui, le seul pays où quand vous demandez à un avocat un devis pour quelques questions début avril, vous êtes obligé de le relancer sans cesse pour qu’il vous tienne au courant (près de 2 mois que j’attends le mail avec le « devis » que j’ai accepté verbalement par téléphone, et/ou les premiers éléments de réponse puisque dans ce laps de temps, l’étude aurait pu être faite 20 fois), le seul pays où votre expert comptable vous fait remarquer que vous lui posez trop de questions par rapport au prix de la prestation que vous lui payez mensuellement, alors qu’en fait il marge comme un porc sur votre dos depuis des années et qu’en plus la comptabilité qu’il vous fait est pleine d’erreurs, de fautes de débutants parfois même, qui risquent de vous couter cher le jour ou vous aurez un contrôle fiscal. On croit rêver, je deviens fou, j’ai de plus en plus envie d’aller voir ailleurs si je ne peux pas travailler moins et gagner plus, en m’entourant de gens qui ont une vraie volonté de réussir et de faire les choses bien, ne serait-ce parce qu’ils dormiraient mieux le soir si ils se sentaient utiles.

Alors, la plupart d’entre vous, au lieu de se poser des questions de fond sur les propos tenus dans ce billet, vont à la lecture de ceci n’avoir qu’un seul mot à la bouche : « si t’es pas content Laurent, et puisque tu en parles, t’as qu’à te barrer ! « , mais vous vous doutez bien que si j’en parle au lieu de juste faire mon sac, c’est que quelque part ça m’ennuie, et que si j’en arrive là, ce ne sera pas forcément pas vrai plaisir mais plus par obligation parce que ça devient tout simplement insupportable.

Je jette la pierre volontiers ce jour à ces gens là, mais la réalité est qu’ils n’y peuvent rien en réalité, qu’ils sont tout simplement formatés par une société française qui décline et qui n’incite plus les gens à entreprendre, à travailler dur, à s’entraider. La morosité ambiante a eu gain de cause, mon humeur tend à la dépression, la France plonge … je crois que je ne l’aime plus …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *